Un agenda modifié CoVid-19